Madagascar

Madagascar: Centre d’accueil pour enfants des rues ( français/anglais)
Madagascar, ce pays fabuleux , l’une des plus grandes
îles du  Sud  du continent africain,
Île rouge, sanctuaire d’une nature unique au  monde, dont le peuple puise sa singularité dans ses racines
africaines , indiennes et asiatiques…
Île où se côtoient comme partout, riches et très pauvres, chanceux et
très malchanceux .
Les rues animées grouillent de destins aux multiples visages…et parmi
eux , celui de milliers de  petits enfants sales, affamés et non
scolarisés; les enfants des rues!
C’est la raison d’être de notre centre à Mahajanga.
Dans ce centre, nous tentons de créer les conditions nécessaires pour leur permettre une
résilience.
Car  tous les enfants rêvent , à l’amour , à un toit,  à l’école, à une famille future..
Du haut de leur douze ans ils évoquent ce que pourrait être leurs vies : un
premier bébé à vingt quatre ans, une carrière de juge, pilotes ou
institutrice,  et au final une famille d’au moins trois enfants et de deux
chiens ….
Ces récits nous ramènent à nos souvenirs d’enfance quand nous dessinions et rêvions de notre vie sans
peurs et sans limites…
Nous voulons les aider à dépasser leur blessures et leur permettre d’avoir les mêmes rêves et même
chance que tous les enfants en famille…
Les éducateurs, la psychologue, et moi-même nous, les écoutons, à la fois
attendris et  fiers d’être les gardiens de ces morceaux d’enfance, mais aussi soucieux que ces rêves se
concrétisent, coûte que coûte.
Des « promesses de l’aube », dans un contexte local où le pire est souvent réservé aux enfants des rues…
A Madagascar  notre centre d’accueil protège des enfants garçons et filles , tous ayant vécu seul sur les trottoirs
de Tana ou de Mahajanga,
et cette année nous sommes fiers de vous annoncer que tous ont réussi scolairement.Trois de nos enfants
issus de la rue ont rejoint l’université…
Nos efforts sont donc payants et ceux des enfants aussi mais cela ne suffit pas, nous avons besoin de
vos dons.
Pour répondre à ce besoin, Prométhée Humanitaire a créé en février 2007 le centre de Fanovozantsoa, qui
accueille aujourd’hui  vingt cinq enfants, garçons et filles de 2 à 20 ans, de façon durable.
Ce centre dispose d’une équipe composée d’un directeur, d’une directrice administrative, de 4 éducateurs, d’une
ménagère et d’une cuisinière, qui assurent l’encadrement des enfants, qui peuvent ainsi se nourrir, se loger,
grandir dans un foyer stable et suivre une scolarisation régulière.
Prométhée Humanitaire fournit un soutien pédagogique concret par des visites régulières, des contacts
permanents et la participation d’intervenants étrangers qui viennent apporter leurs compétences pour des durées
variables.
Prométhée Humanitaire, en partenariat avec l’association Fanovozantsoa, assure la sécurité des enfants, le
respect de leurs droits fondamentaux, favorise leur éducation scolaire et leur formation professionnelle, œuvre
pour leur épanouissement actif et social, et prépare globalement leur avenir pour briser le cercle de la misère.
Prométhée Humanitaire apporte la base principale du financement du centre à Mahajanga et souhaite
poursuivre son action sur du long terme. Cependant, l’association dispose de trop peu d’apport financier
pour subvenir aux réels besoins du centre, et elle recherche activement et urgemment des partenaires et
des soutiens financiers.
Vous pouvez aussi soutenir notre projet ou parrainer un enfant.

 

MADAGASCAR: CENTRE FOR CHILDRENS HOME.
Madagascar, this fabulous country, one of the largest south African islands,
Red Island, a sanctuary of a unique nature, including the people
takes his singularity from his African, Indian and Asian roots…
The island where is, rich and very poor, lucky and unlucky
The lively streets are full of destiny with many faces…and among them thousands of dirty,
hungry and un-school children; street children!
This is the reason of our center in Mahajanga.
In this centre we try to create the necessary conditions to allow them to resilience.
All children dream of, love, having roof on the head, school, and a family.
From their twelve years old they evoke what their lives might be :
“Having baby at age 24, become a judge, pilots or teacher, and have a family of at least
three children and two dogs ….”
These stories bring us back to our childhood memories as we were drawing and dreaming
of our lives without fear and limitations…
We want to help them get beyond their injuries and allow them to have the same dreams
and even the chance that all children with family…
Educators, psychologist, and I, we listen to them, proud to be the guards of these childhood
pieces, but also concerned that these dreams come true, no matter what.
The «dream of happy day to come», in a local context where the worst is often reserved for street
children…
In Madagascar, our foster centre protects children boys and girls, all of whom lived alone on the
sidewalks of tana or mahajanga, and this year we are proud to announce that they all have
achieved academic success.
Three of our children from the street joined the university…
Our efforts are paying and those of children too, but that is not enough, we need your
donations.
To meet this need, Prométhée Humanitaire created the centre of Fanovozantsoa in
February 2007, which now hosts 25 children, boys and girls from 2 to 20 years old, in a
sustainable manner.
The Centre has a team composed of a manager, an administrative director, four educators,
household and a cook, which provides the guidance of children, which can feed, accommodate,
grow in a stable home and follow suitable schooling.
Prométhée Humanitaire provide practical educational support through regular visits, permanent
contacts and participation of foreign participants who have come to provide their knowledge for
variable periods.
Prométhée Humanitaire, in partnership with the Fanovozantsoa Association, ensures the security
of children, respect for their fundamental rights, promotes their education and vocational training,
works for their active and social development, and is a whole preparing their future to break the
circle of poverty.
Prométhée Humanitaire provides the main basis for the financing of the centre in
Mahajanga and wishes to continue its action in the long term. However, the association
has not sufficient financial contribution to support the real needs of the Centre, and it is
actively and urgently seeking partners and financial support.
You can support our project or sponsor a child.