Histoire : 24 ANS D’EXISTENCE AU SERVICE DES ENFANTS DES RUES

1997

Tout commence par un voyage au Vietnam de Claire Motte dit Falisse et de Clotilde Heusse. Au-delà de la beauté des paysages et de l’accueil chaleureux des habitants, ce qui retient particulièrement l’attention de nos deux voyageuses, ce sont les conditions d’extrême dénuement dans lesquelles vivent de nombreux enfants des rues. Elles décident d’aller à la rencontre d’une association qui accueille ces enfants, le constat est catastrophique : faute de place, les enfants dorment à trois par lit, la pluie traverse le toit des dortoirs. De retour en France, Claire Falisse et Clotilde Heusse prennent la décision de collecter des fonds pour construire un bâtiment avec 10 dortoirs de 5 lits et décident de s’engager durablement en créant l’association Prométhée Humanitaire.

1998

Pari tenu, les donateurs répondent favorablement, et la somme ainsi collectée permet de construire un orphelinat dans la banlieue de Ho Chi Minh Ville, offrant de meilleures conditions d’accueil.

1999

L’association, présidée par Claire Motte dit Falisse, est reconnue comme association de bienfaisance par la Préfecture de Paris.

2000

Prométhée Humanitaire intervient à Dakar au Sénégal pour soutenir deux associations œuvrant en faveur des enfants des rues, et met en place un centre médical gratuit.

2002

Prométhée Humanitaire intervient à Ho Chi Minh Ville, Vietnam, en achetant et en finançant le fonctionnement d’une maison d’accueil pour enfants des rues dont la gestion est déléguée à l’association « Thao Dan ».

2004

L’association poursuit son implantation à Dakar en finançant l’achat d’un centre d’accueil pour les petits garçons aux hlm Pattes-d’oie, géré par l’association sénégalaise  « SPER ».

2005

Prométhée Humanitaire intervient à Jacmel en Haïti en ouvrant un centre d’accueil pour les petits garçons, géré par la fondation « CHEMIN LA VIE ». Notre association est récompensée par le Prix du Juste d’or de l’humanitaire.

2006

Prométhée Humanitaire crée à Mahajanga à Madagascar le premier centre pour enfants des rues de la ville, “FANOVOZANTSAO”

2007

Notre association crée et met en place, à Madagascar, un centre d’accueil et d’application des droits de l’enfant.

Principalement des petites filles (CDE) et des enfants abandonnés. Il fonctionne depuis de façon autonome.

2011

Nous avons fait une recherche de fonds pour reloger les plus démunis suite au séisme en Haïti afin de reloger les habitants des bidons-villes et amener 180 kilos de tentes.

2015

Nous avons construit un bâtiment pour accueillir des jeunes majeurs en Haïti.

2016

Nous avons fait une recherche de fonds pour la construction d’un nouveau centre en Sénégal, et nous avons acheté un terrain de 2000 mètres carrés à Casamance.

2017

déménagement vers une maison plus grande qui permettra un meilleur accueil des enfants.

2018

création de la boulangerie solidaire: LA BALEINE, tenue par les enfants

2020

pour faire face au Covid19, nous accueillons en urgence une cinquantaine d’enfants, dont la plupart ont moins de 9 ans. Certains arrivent avec la tuberculose, la typhoïde, la dingue et la bilharziose.

2021

Recréer une bibliothèque en Haiti et une salle de jeux pour les enfants avec le projet de faire partir un conteneur rempli de meubles et de jeux.

2022

Projet de construction d’un centre en Casamance au sud du Sénégal: En phase de recherche de fonds.